Le projet de loi sur les emballages neutres des paquets de cigarettes

Articles de presse

Le projet de loi sur les emballages neutres des paquets de cigarettes

Posted on Mardi 12/12/17

La majorité des détaillants n’ont pas entendu parler du projet de loi S-5 qui, après avoir été voté au Sénat au printemps dernier, est présentement en deuxième lecture à la Chambre des Communes à Ottawa. L’idée n’est pas nouvelle de forcer les manufacturiers à produire des paquets d’une seule couleur (vert kaki) et de réduire au minimum le nom de la marque.

Par contre, dès que le gouvernement passe à l’acte, il faut s’attendre à ne plus pouvoir faire la différence entre les produits légaux et illicites. Les contrebandiers se réjouissent à l’idée d’économiser des coûts d’impression et de rendre presqu’impossible de différencier les vrais paquets des faux. Évidemment, pour les marchands, c’est le début d’un casse-tête ardu pour distinguer le nom des marques et servir les clients.

L’augmentation de la contrebande qui va certainement suivre se traduira en perte de revenus pour les détaillants et pour les gouvernements qui prélèvent déjà 75 % du prix de vente en taxes variées.

Les quatre associations régionales, ainsi que l’ACDA, ont multiplié les rencontres avec le gouvernement fédéral en espérant qu’il abandonnera le projet de loi, ou à tout le moins, qu’il en réduise la portée pour s’assurer qu’on puisse identifier clairement les produits légaux.