Journée des dépanneurs à l’Assemblée nationale - 2015

Communiqués de presse

Journée des dépanneurs à l’Assemblée nationale - 2015

Les dépanneurs devant l'Assemblée nationale
Posted on Lundi 06/22/15

Plusieurs députés contribuent au succès de la Journée des dépanneurs à l’Assemblée nationale

Pointe-Claire, vendredi 5 juin 2015 – Dans le cadre de la première Journée des dépanneurs qui s’est déroulée le jeudi 28 mai à l’Assemblée nationale et qui a réuni une quarantaine de dépanneurs de partout au Québec, ces derniers ont vécu une expérience mémorable en assistant à la période de questions et en rencontrant leurs députés. Plusieurs députés ont répondu à l’invitation des dépanneurs de son comté en participant à une rencontre avec les détaillants et les membres du C.A. de l’Association.

« Nous remercions sincèrement ces députés d’avoir contribué au succès de cette journée et d’avoir pris le temps de venir rencontrer les dépanneurs présents », a déclaré Michel Gadbois, président de l’Association québécoise des dépanneurs en alimentation (AQDA) qui est à l’origine de cette initiative. « Tous ont vivement apprécié leur expérience et repartent avec le sentiment d’avoir été entendus et écoutés, ce qui est très apprécié ».

Cet évènement annuel permet aux élus d’être sensibilisés à la règlementation excessive qui continue à confronter les opérations quotidiennes des dépanneurs. Ceux-ci doivent gérer plus d’une quarantaine de permis dont les coûts ont doublés depuis cinq ans. Les députés ont pu remarquer le rôle clé joué par les dépanneurs en constatant qu’avant de faire 1 $ de revenu, chaque dépanneur récolte 14 $ de taxe pour le gouvernement. On a souligné de plus que le Québec compte plus de 6 300 entrepreneurs qui, jour après jour, sont au service des citoyens, et qu’ils forment une industrie qui génère près de 55 000 emplois directs, auxquels s'ajoutent des dizaines de milliers d'emplois indirects. De plus, le dépanneur joue un rôle humain en participant à la vitalité des milieux.

Chacun des députés rencontrés à l'Assemblée nationale sera invité à rencontrer tous les dépanneurs de son comté et à venir passer une heure derrièer le comptoir afin de partager leur réalité sur le terrain.